Apnée du sommeil , ronflement..

Apnée du sommeil , ronflement..
Les enfants présentent parfois des apnées du sommeil et il est a ce moment fréquent de poser
l’indication de polysomnographie.
Cet examen n’est toutefois pas aussi répandu que cela pourrait etre souhaité .
Un traitement d’ODF, qui vise a « changer la fonctionnalité » de l’ensemble peut rendre de grands
services avec des moyens simples.
Dans ces cas de SAOS on parle de position de la base de la langue trop postérieure , ce qui diminue
d’autant la lumiere pharyngée.
Ainsi se trouve justifiés les traitements habituels ( outre le generateur a pression positive ) : les gestes thérapeutiques viseront a avancer la mandibule et donc la langue afin d’élargir la lumiere
pharyngée
– utilisation de propulseurs mandibulaires de types variés
– chirurgie maxillo faciale.
Cette limitation de la lumiere pharyngée peut elle etre concomitante à une perte de tonus de la base
de la langue et du voile du palais ? C’est peut etre ce qui se passe lorsqu’on acquiert, avec diverses
circonstances ou l’age, un ronflement désagréable, pour le conjoint ou le voisin .
Le document suivant donne un exemple de modification de la lumiere pharyngée lors de l’apnée sur 2 radiographies, et propose un exercice simple d’amélioration du tonus musculaire a ce niveau.
Ci dessous 2 radiographies

RX au reposRX Apnée

prises
– en occlusion normale
– en apnée durant la prise : remarquer la position du voile bien sûr mais aussi de la base de la langue, sollicité lors de l’apnée et donc plus tonique. L’ouverture de la lumière pharyngée est nette
sur ce second document.

Proposition thérapeutique : afin de retonifier la base de la langue et le voile au cours de 10 cycles
de respiration calme et normale, on terminera l’inspiration par une apnée de 5 secondes. Cet
exercice est à renouveler plusieurs fois par jour .
Ceci a induit chez le sujet une attenuation très nette des ronflements au bout de quelque temps .
Cet effet bénéfique obtenu par un gain de tonicité de la base de la langue et des structures
musculaires pharyngées pourrait rendre service aux personnes touchées par l’apnée du sommeil .
P. Ampen 30 Mars 2016

Ce contenu a été publié dans clinique. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.