Le service a rendre aux sujets porteurs de fentes faciales

Le service a rendre aux sujets porteurs de fentes faciales :

Les enfants porteurs d’un syndrome tel qu’une fente palatine sont fort justement médicalisés depuis leur plus tendre enfance .

Ils recoivent de soins durant toute leur enfance et a notre niveau, il est essentiel selon moi, de donner la possibilité a leur potentiel de croissance de s’exprimer par une approche fonctionnelle :

On aura ainsi une réponse de développement spectaculaire sur une arcade mandibulaire insuffisamment développée , en corrélation avec un rattrapage de croissance , évidemment relatif , des maxillaires .
Ce qui sera gagné de cette façon permettra d’obtenir une bonne intégration des modifications obtenues par les gestes chirurgicaux futurs . Les thérapeutiques mécaniques ultérieures seront plus légères et moins complexes.
Et aussi , on aura une action sur tous les éléments musculaires ainsi sollicités et donc rééduquées , avec des cicatrices rendues plus discretes par l’intégration dans une lèvre fonctionnelle.
Tout ceci avec de faibles moyens car on donne seulement au sujet l’opportunité d’exprimer son potentiel global.

Des enfants affectes par des syndromes complexes tel le syndrome de Maebius , peuvent avoir une partie de leur problème soulagé par le traitement fonctionnel, au niveau des arcades mais aussi de l’ensemble musculaire, et cet effet restera acquis.

Le service rendu est très satisfaisant pour l’enfant comme pour le praticien qui aide l’enfant a mieux grandir

P. Ampen 30 Mars 2016.

Ce contenu a été publié dans clinique. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.